Pourquoi les jambes gonflent-elles chez les femmes et que faire?

De nombreuses femmes connaissent bien le problème lorsque les jambes sont jolies le matin et que le soir il y a une sensation de gêne, de fatigue dans les jambes et un aspect oedémateux et peu attrayant. Ces symptômes peuvent être le précurseur de maladies graves. Par conséquent, après avoir constaté que les jambes ont changé d’apparence, éliminez plutôt pourquoi les jambes des femmes sont gonflées et décidez quoi faire.

Causes de gonflement des membres inférieurs chez les femmes

  • Maladie du coeur. Les gonflements associés aux maladies cardiaques se produisent le soir et disparaissent après le sommeil. Ils sont généralement symétriques et s'étendent jusqu'aux chevilles, au bas des jambes et à une partie de la cuisse. La peau sur le site de l'œdème est pâle, étendue et froide. L'œdème peut être accompagné de douleurs dans le quadrant supérieur droit, d'une faiblesse musculaire et d'un essoufflement. Avec de tels symptômes, il est urgent de consulter un cardiologue.
  • Maladie rénale. En cas de maladie rénale, l'œdème des jambes est accompagné d'un gonflement du visage, de douleurs au dos et d'un changement de couleur de l'urine. Si vous trouvez ces symptômes, vous ne pouvez pas différer la visite chez le néphrologue.
  • Violation du drainage lymphatique. Un œdème en violation du drainage lymphatique ou un lymphœdème s'étend à la cheville et à la jambe, parfois au genou. Un gonflement dense apparaît le soir et ne disparaît pas. En règle générale, une jambe gonfle, après un certain temps, l'autre gonfle, mais le gonflement est moins prononcé. Dans ce cas, seul un traitement par un phlébologue peut aider.
  • Violations du flux veineux. Dans ce cas, l'œdème est lâche, souvent mou, apparaît à la place de l'élastique des chaussettes et des bas. Un gonflement constant et des "étoiles" vasculaires sur les jambes indiquent le développement de varices. Un traitement approprié, prescrit par un phlébologue, peut prévenir la progression de la maladie.
  • PMS (syndrome prémenstruel). Un gonflement des pieds et des jambes est possible dans la seconde moitié du cycle menstruel. Ils sont causés par un déséquilibre hormonal. En règle générale, ces œdèmes sont mineurs et disparaissent une fois les jours critiques terminés. Si le gonflement est préoccupant, vous devriez vous inscrire pour une consultation avec un gynécologue et un endocrinologue.
  • La grossesse L'œdème en fin de grossesse n'est pas rare. Ils apparaissent sur les pieds et les tibias, puis peuvent aller plus haut. C'est beaucoup plus grave lorsque l'œdème s'accompagne d'une augmentation de la teneur en protéines de l'urine et de l'hypertension artérielle. Ensuite, ils indiquent la pathologie des reins chez la femme enceinte (néphropathie). Le processus de détermination du diagnostic et de la prescription du traitement doit être surveillé par un gynécologue.

Que faire avec un gonflement des jambes?

À partir du traitement, vous devez comprendre que l’enflure est l’un des symptômes de la maladie. Le problème ne pourra être complètement résolu qu'en appliquant le traitement complexe mis au point et prescrit par le médecin. La médecine a mis au point un grand nombre de méthodes de traitement et de prévention des maladies qui provoquent un gonflement des jambes.

  1. Venotonics. Des gels et des onguents qui améliorent la circulation sanguine et renforcent les parois des vaisseaux sanguins. Ils contiennent souvent de l'héparine sodique. En activant l'échange de tissus et en contribuant à l'amélioration de la microcirculation, les agents éliminent la stagnation du liquide. Venotes soulage le gonflement et la fatigue causés par les longs trajets et les températures élevées. Vous devez donc être dans la trousse de premiers soins si vous devez voler ou vous reposer sur des bords chauds.
  2. Tricots de compression. Ne négligez pas un moyen aussi important de traitement et de prévention des maladies du pied, telles que les tricots de compression, qui se divisent en prévention et en traitement curatif. Des chaussettes et des collants feront l'affaire. Pour utiliser des sous-vêtements de compression prophylactique, la consultation d'un médecin n'est pas nécessaire. Il est autorisé d'utiliser des personnes en bonne santé qui doivent passer beaucoup de temps assis ou debout. Les tricots thérapeutiques ne sont prescrits que par un médecin qui conseillera le patient et sélectionnera un produit individuel qui répond aux paramètres du pied. Pour éviter les effets négatifs, achetez n'importe quel type de vêtement de compression uniquement en pharmacie.
  3. Préparations de propriétés diurétiques, à base de plantes. Il est nécessaire d'utiliser ces moyens avec soin et sous le contrôle du médecin. Certains médicaments diurétiques agissent rapidement, mais le potassium nécessaire au fonctionnement normal du cœur est éliminé de l'organisme. Parmi les effets secondaires de certains, il faut noter une forte augmentation de la pression artérielle. Le meilleur effet des diurétiques est obtenu la nuit. Ils sont donc appliqués avant le coucher et peuvent provoquer une insomnie. Vous ne pouvez pas utiliser constamment des préparations à base de plantes, cela peut entraîner une dépendance et une déshydratation.
  4. Massage de drainage lymphatique. La procédure devient de plus en plus populaire car, en plus de guérir, elle a un effet beauté. Un autre nom pour le drainage lymphatique est pressothérapie des jambes. Pendant le massage du matériel, le flux lymphatique revient à la normale, l'équilibre du liquide est rétabli et l'excès de graisse est éliminé. Après cela, gonflement et fatigue dans les jambes. Malgré les avantages, il existe plusieurs contre-indications: la seconde moitié de la grossesse, l'apparition des règles, le diabète, les maladies de la peau, les tumeurs malignes et l'insuffisance rénale.
  5. Activité physique Se déplacer aidera à éviter de nombreux problèmes de jambes. La course, la marche, le patinage et le ski, le cyclisme aidera à prévenir l’apparition d’un œdème. Le meilleur sport pour se débarrasser des poches est l'aquagym. En plus d'un excellent effort physique pendant le mouvement, l'eau agit sur la peau en exerçant une pression et en empêchant la dilatation des vaisseaux sanguins, prévenant ainsi l'œdème.

Remèdes populaires contre l'œdème des membres inférieurs chez les femmes

En plus du traitement prescrit par le médecin, vous pouvez utiliser des anti-œdèmes de la médecine traditionnelle.

  • Infusion de feuilles de bouleau blanc. Versez 1 à 2 tasses de feuilles de bouleau broyées avec 0,5 litre d’eau bouillante et laissez reposer 24 heures. Boire 0,5 verre pas plus de 5 fois par jour.
  • Buvez des légumes frais. Vous aurez besoin de 0,5 tasse de jus de carotte, la même quantité de jus de concombre fraîchement pressé et un citron moyen. Tous mélanger et diviser la boisson en trois parties. Boire 3 fois par jour en ajoutant la même portion d’eau bouillie tiède.
  • Frotter l'eau à l'ail. Dans 0,5 litre d'eau chaude, ajoutez une tête d'ail réduite en purée. Faire bouillir et laisser infuser. Les pieds sont rincés avec un bouillon chaud et la masse d'ail est frottée sur les mollets et la plante des pieds.
  • Compresse des huiles. Les huiles d'olive et de camphre sont mélangées en quantités égales. Masser la composition est frotté dans la peau des pieds des doigts aux articulations du genou. Enveloppez vos jambes avec un chiffon en coton, puis une écharpe ou un foulard en laine. Le meilleur effet est obtenu si vous quittez la compresse pendant la nuit. Répétez la procédure pendant 30 jours.
  • Compresse de chou. Sur les pieds et les chevilles se superposent des feuilles de chou pré-bosselées. La compresse est fixée avec un bandage ou de la gaze et laissée pendant la nuit.

Pourquoi les jambes gonflent pendant la grossesse

Gonflement des pieds chez les femmes enceintes n'est pas rare. Cependant, il est préliminaire de comprendre s’il s’agit vraiment d’un œdème ou simplement que la femme enceinte s’est rétablie. À propos de la présence d’un œdème, si les chaussures deviennent petites, plus de 300 grammes de poids sont ajoutés par semaine. Si le gonflement n'est pas causé par une maladie cardiaque ou rénale, il apparaît généralement après la quatrième semaine de grossesse. Pour cette période, le gonflement du visage et des mains est caractéristique.

Cela ne devrait pas être considéré comme une pathologie. Le sodium s'accumule dans le corps de la femme enceinte et retient l'eau, ce qui entraîne un œdème. La chaleur aggrave la situation en mangeant des aliments frits et salés. Les risques pour la santé des femmes, tels œdèmes, ne représentent pas. Il suffit qu’une femme enceinte se repose, réduise sa consommation d’aliments salés, boive du thé diurétique et que l’enflure diminue.

Si le gonflement devient trop important, si la femme prend du poids au dessus de la norme et si le gonflement ne diminue pas au repos, nous devons parler de complications nécessitant la supervision d'un médecin.

Pourquoi les jambes gonflent chez les femmes après 50 ans

L'œdème est une accumulation de liquide en excès dans les tissus. Les jambes peuvent gonfler chez les personnes jeunes et en bonne santé, mais avec l'âge, ce problème devient plus aigu. Si le gonflement se répète pendant longtemps, des nodules veineux, un assombrissement, des varicosités apparaissent sur les jambes, ce sont des précurseurs des varices.

Or, cette maladie est «plus jeune» et survient chez les femmes après 30 ans et même plus tôt, mais avec l’âge, la probabilité de son développement est plus élevée. Une attention particulière devrait être portée aux femmes après 50 ans, en accordant une attention particulière aux problèmes des veines et des vaisseaux sanguins. Les vaisseaux deviennent plus faibles, le processus de sortie du sang veineux est perturbé. Par conséquent, tout changement de jambes à cet âge est une raison de consulter un phlébologue.

Causes de gonflement des pieds dans la chaleur

Pour comprendre les causes de l'œdème des jambes, rappelez-vous le cours d'anatomie à l'école. Le cœur entraîne le sang jusqu'aux extrémités inférieures, et retourne grâce aux valves dans les veines qui poussent le sang vers le cœur. C'est l'essence de la circulation périphérique. À des températures ambiantes élevées, le système circulatoire tente d’empêcher la surchauffe du corps. Les vaisseaux sanguins des jambes se dilatent, empêchant la surchauffe des jambes. De ce fait, il n’ya pas de sortie de sang complète et, par conséquent, les jambes gonflées par la chaleur.

En outre, dans la chaleur de la transpiration excessive. Avec alors le corps perd le sel nécessaire par les veines. C'est le sel qui «tire» le sang des tissus et leur manque en quantité suffisante provoque un gonflement des jambes. En règle générale, après le sommeil et le repos, ils passent. Pour faire face au gonflement par la chaleur, le bain contient du sel, de la moutarde sèche et de l’extrait d’aiguilles de pin.

Malgré la diversité des méthodes de traitement de l’œdème des jambes, le meilleur moyen d’éviter les ennuis est la prévention à la maison. Contrôle de l'excès de poids, réduction de la consommation de sel, refus des aliments gras, sucrés et alcooliques, prise de vitamines B, C, E, chaussures confortables, mode de vie actif - ces activités simples minimiseront le risque d'œdème.

Regarde la vidéo: Rétention deau : quelle solution ? (Mars 2020).

Laissez Vos Commentaires